C’est décidé! je me convertis à un métier vert !Je trouve enfin un job qui fait du sens !

#mission

Mettre ses compétences au service des entreprises à #impact #positif et trouver un job qui fait du sens, ce n’est pas une mince affaire. Nous avons préparé cet article pour que vous puissiez démarrer votre démarche.

Pendant les nombreux moments de télétravail, vous avez remis en question votre travail et vous voulez en profiter pour changer de job ? Pourquoi ne pas opter pour un métier vert et solidaire ? 

Selon l’Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte (Onemev), en 2016, il y avait déjà près de 900 000 emplois dans les activités de l’économie verte.

Selon le Conseil Économique Social et Environnemental - Le CESE, les activités de l’économie verte:

  • emploient 5 millions de personnes soit 19 % de la population active recensée (INSEE, 2010)
  • ont créé plus de 100 000 emplois supplémentaires entre 2014 et 2016

C’est un secteur porteur, notamment dans le domaine des énergies renouvelables et d’autres domaines tels que la gestion des déchets et la production de l’eau.

Depuis 2009, le secteur « développement durable » ainsi défini a créé plus de 41 000 emplois nets, ce qui en fait le quatrième secteur créateur d’emplois sur la période 2009-2018.

 

Le détail des filières est indiqué ci-dessous :

Projets liés à la transition écologique identifiés dans l’ensemble des données Trendeo, 2009-2018.


Le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) est aussi intéressant, il emploie 2,38 millions de salariés : associations, coopératives… Il est possible de travailler dans l’environnement ou dans l’ESS. 

L’économie verte regroupe les métiers dits verts et les métiers verdissants

Les métiers verts répondent à un besoin environnemental spécifique, tels que:

  • l’assainissement et le traitement des déchets ;
  • la production et la distribution d’énergie et eau.
  • la protection de la nature
  • métiers transversaux : comme technicien(ne) de l’environnement et du traitement des pollutions, ingénieur(e) et cadre technique de l’environnement.

Les métiers verdissants sont ceux qui évoluent pour répondre aux problèmes environnementaux. Ils sont liés à l’agriculture-sylviculture, l’entretien des espaces verts, l’industrie, au tourisme et à l’animation, à la recherche, aux achats. Ce sont dans la majorité des emplois d’ouvriers(ères) et d’employé(e)s qualifiés.

Trouver un métier vert ou verdissant : les offres et les missions

Les sites classiques de recherche d’emploi comme Indeed, Cadremploi, Apec, Pôle emploi ont peu d’offres de ce genre. Les sites spécialisés seront plus efficaces pour trouver des offres d’emploi en RSE et en développement durable.

Les sites Internet spécifiques

Emploi-Environnement : site web référence pour les métiers liés à l’environnement. 

Orientation Durable : c’est un cabinet de recrutement de l’économie sociale et solidaire. Le site offre de nombreux conseils à tous ceux qui veulent changer de job pour un métier avec des valeurs, il suffit de déposer votre CV.

Birdeo propose également des offres d’emplois en développement durable et RSE, pour les personnes plus diplômées. 

Job For Change est une plateforme créée pour « tous ceux qui veulent changer le monde en travaillant ». Elle regroupe des offres d’emplois et de stages principalement dans les secteurs de la consommation collaborative et de la RSE.

Réseau-Tee est une plateforme dans la recherche d’emploi en environnement et en ESS, celle qui regroupe le plus d’offres.

Divers groupes Facebook comme Le réseau des freelances ESS et Développement Durable regroupent des offres aussi.

Sans oublier la plateforme d’À La Source, qui fait sa part en affichant les offres pour les professionnels du marketing, de la communication, de l’événementiel et du commerce et en disponibilisant en ligne un Guide de Marques à impact positif.